Les religions unies pour les Droits de l’Homme

A l’occasion des 70 ans de la Déclaration universelle des droits de l’homme, le 10 décembre dernier, l’Action des chrétiens pour l’abolition de la torture (ACAT) avait organisé une cérémonie interreligieuse avec la collaboration des principales communautés religieuses présentes au Luxembourg.

Devant une salle comble, les droits de l’homme ont été mis à l’honneur ce dimanche 9 décembre.
La soirée fut ouverte par l’ambassadeur d’Allemagne au Luxembourg, qui fut ambassadeur en mission spéciale pour le dialogue interculturel et interreligieux et s’y investit pour porter les fruits du dialogue interreligieux dans les milieux diplomatiques afin de servir la paix, la justice et les droits humains.
Puis il fut fait mémoire des 70 ans passés, et des circonstances qui ont conduit l’humanité à se doter d’un texte fort, d’une portée immense encore à l’œuvre aujourd’hui à travers nombre de traités internationaux et de législations nationales. Espoir pour l’avenir, la Déclaration fut illustrée par des cas concrets, institutions et individus qui travaillent avec acharnement à son application. Et parmi les 30 articles de ce texte fondamental, il en fut rappelé cinq qui concernent aussi, de près ou de loin, le mandat de l’ACAT : droit à la vie et à la liberté, droit d’asile, interdit absolu de la torture, liberté de pensée et liberté de la presse, interdit de la discrimination. Tous ces droits qui nous semblent essentiels et même évidents sont quotidiennement bafoués dans de nombreux endroits du globe, et réclament encore et toujours notre engagement et notre combat, si ce n’est pour nous au moins pour celles et ceux qui risquent leur vie à les revendiquer.

« Les droits humains, valeurs universelles
Pour vivre ensemble, unis dans notre riche diversité »

Le temps fort de cette cérémonie fut sans conteste la signature d’une déclaration commune par les représentants des cinq grandes religions présentes au Luxembourg. Unies dans leur volonté de défendre et de promouvoir les droits humains sous le mot d’ordre « Unis dans notre riche diversité », ces communautés ont proclamé leur souci de mettre la dignité humaine au centre de leur message et de leurs actions. Rappelant les sources d’inspiration puisées dans leurs textes respectifs, elles ont affirmé l’universalité des droits énoncés dans la Déclaration universelle et leur pleine légitimité, quelle que soit la référence religieuse.
Et l’instant était quasiment historique lors de la signature du document, qui a vu défiler les quinze représentants officiels de leur communauté : le Grand Rabbin Nacache et le Rabbin Grodensky pour les juifs; pour les chrétiens: le représentant de l’Archevêque – le vicaire épiscopal Ehret, le Père Moschonas, le Père Radvojevic, le Révérend Read, les pasteurs Strauss, Mertin, Marhoffer et van Dÿk ainsi que la présidente du consistoire protestant Keith, l’apôtre Haeck ; Monsieur Selimovic pour les musulmans ; Madame Zana-Nau pour les Bahai’i et Madame Breden pour les bouddhistes.
Le texte intégral de cette déclaration est disponible sur le site de l’ACAT (www.acat.lu).

La solennité et la force de cette cérémonie étaient soulignés par un accompagnement musical de grande qualité. Mostapha Adjad à l’oud, Joe Nowell au piano et Annemie Osborne au violoncelle ont su illustrer l’esprit de cette soirée en rassemblant instruments et musique d’Orient et d’Occident – Jean-Sébastien Bach et des airs traditionnels arabes et juifs.

Les droits humains nous concernent tous, quels que soient nos origines, nos cultures, nos croyances, nos choix. Dans un monde toujours plus troublé, il est réconfortant de voir des gens de bonne volonté dépasser leurs différences pour affirmer l’universalité de la dignité humaine et la nécessité de la défendre. 70 ans après, la Déclaration universelle des droits de l’homme est toujours nécessaire et toujours fragile. Elle a besoin de nous tous pour exister.

CONTACTEZ L'ACAT

Où nous trouver ?

Adresse:

5 avenue Marie-Thérèse, L-2132 Luxembourg

Horaires des permanences :

Mercredi et vendredi, de 9h30 à 12h, hors jours fériés et vacances scolaires.
Egalement sur rendez-vous.

Téléphone/Fax

Vous pouvez nous joindre au 44 743 558.
Fax : 44 743 559

E-mail général : contact@acat.lu
Vous pouvez utiliser le formulaire ci-dessous pour nous écrire.

Compte bancaire

Pour faire un don ou payer votre cotisation, un numéro unique:

LU77 1111 0211 9347 0000
CCPLLULL

Par votre don, vous soutenez le travail de l'ACAT.
Les dons en faveur de l'ACAT sont déductibles des impôts.
Merci de mentionner clairement DON ou COTISATION en communication de votre virement.

 

Ecrivez-nous